Officiellement reconnue en tant que trouble alimentaire depuis 2013 dans le DSM-5 (manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux), l’hyperphagie boulimique toucherait 3.5% des femmes et 2.0% des hommes. Elle est définie comme étant l’ingestion d’une quantité disproportionnée de nourriture en un court laps de temps (moins de 2 heures), avec un sentiment de perte de contrôle, occasionnant culpabilité et honte.

On parle d’hyperphagie boulimique lorsqu’il y perte de contrôle alimentaire au moins 1 épisode par semaine sur une période de 3 mois. Les individus en souffrant sont souvent à un poids supérieur à leur poids naturel, puisqu’il n’y a pas de méthode compensatrice suivant les épisodes d’orgies alimentaires (binge).

Ne restez plus seul(e), la guérison est possible.

Libérez-vous de la culpabilité alimentaire et apprenez à écouter votre corpsPrise de rendez-vous en ligne